English

Le CÉGEP, le MELS et les prérequis inutiles

Cet automne, je me suis inscrit au CÉGEP en technique de l'informatique. Ce programme a pour prérequis les mathématiques 526, un cours plus poussé que les mathématiques de base de secondaire 5

Or, pour pouvoir prendre les mathématiques 526 en secondaire 5, il faut avoir complété les mathématiques 426 ou 436 en secondaire 4. Il faut donc prendre compte, lorsqu'on s'inscrit pour notre secondaire 4 à quatorze ou quinze ans, des prérequis du programme qui risque de nous intéresser dans trois ans, si ceux-ci ne changent pas.

Dans mon cas, j'avais fait mes maths 416 en secondaire 4, puis mes maths 436 en secondaire 5. On m'a accepté en technique de l'informatique à condition de compléter mes 526 pour le 20 septembre. Croyant pouvoir les faire pendant l'été, je suis tombé de ma chaise quand j'ai appris qu'il fallait attendre le bulletin de secondaire 5 (qui arrive au début d'août) pour s'inscrire au cours. Faute d'alternatives, je me suis tout de même inscrit au CRIF pour finir mes mathématiques et j'ai été informé du coup que les cours ne commençeraient qu'au début septembre, à peine quelques jours avant la date limite! Je devais absorber un an de matière - 210 heures de travail - en moins de 20 jours en plus des 50 heures de charge de travail du CÉGEP!

De plus, le cours de mathématiques 526 est parfaitement inutile en technique informatique, fait qui m'a été confirmé par plusieurs des élèves de l'année dernière. Lorsque j'ai interrogé mon professeur de mathématiques sur l'utilité du cours, il m'a répondu que je n'utiliserai jamais la matière apprise de ma vie, mais qu'elle sert plutôt à developper un esprit de logique. Alors je dois perdre un an de ma vie sans compter les coûts engendrés... pour développer mon esprit de logique?

L'esprit de logique, je l'ai, mais j'ai surtout de l'expérience. J'ai programmé des applications, créé des sites web et remonté des ordinateurs plus souvent qu'il le faut, mais on me refuse en technique informatique parce que je dois développer mon esprit de logique! Celui qui a ses 526 et qui ne sais même pas comment installer un antivirus, lui, se voit acceuilli à bras ouverts dans le programme.

C'est un lamentable échec de la part des bureaucrates bornés qui fixent ces prérequis ridicules. C'est à croire - et je serais peu étonné - que ces idiots n'ont jamais mis les pieds sur le terrain!

  1. Alexe L. a dit (19 août. 2009):

    OMG… !! Tout a fait daccord avec toi nico…. non mais sa la tellement pas dallure tout sa….

  2. Mr.Dark a dit (13 avr. 2010):

    Aujourdhui je suis dans la meme situation que toi. : (
    Jessaye de trouver un moyen rapid de finir mes cours de maths avant le 1er aout je ne veux pas perdre une annee au complet.
    Nico a tu reussit a faire tes 436 et 526 dans un ete?

  3. Marc a dit (20 août. 2011):

    Je suis dans un cas similaire. J’ai fait le cours Culture,Société, Techniques comme math et j’ai décidé de faire un changement de choix de carrière en plein secondaire 5. Je dois donc aller faire 426-526 aux collèges des adultes. Certes c’est décevant, mais c’est un coup à donner, certes 1 ans de plus, mais après c’est derrière nous et on a le diplôme que l’on veut et on fait le métier de notre choix. Je vois que l’article date, mais je souhaitais quand même t’écrire ^^.

  4. admin a dit (22 août. 2011):

    Petite notice: regarde bien les prérequis avant de t’embarquer. Les 526 étaient requis pour le programme, mais les trois cours de mathématiques nécessaires pour le DEC-BAC (Génie Informatique) nécessitaient les 536. J’aurais donc à faire mes 536 en plus de trois cours de maths pour entrer à l’université. C’est le cas pour plusieurs programmes.

    Bonne chance!

  5. serge a dit (31 oct. 2011):

    Je te comprends, je vis la même situation pour ma reconnaissance des acquis en génie civil, j’ai mes maths 416 alors qu’ils exigent les 526. Toutes les autres conditions je l’ai ai en plus de 30 ans d’expérience dans le domaine. quelle bêtise…

Laisser un commentaire